Comment repérer une arnaque aux animaux de compagnie

Les arnaques aux animaux de compagnies sur internet sont de plus en plus nombreuses. Pourtant, les arnaqueurs suivent très souvent les mêmes discours et les mêmes méthodes. Voici quelques points qui vous permettront de démasquer les escrocs dans leur tentative d’escroquerie aux animaux de compagnie.

  1. L’arnaque sous un faux nom d’association

Beaucoup d’arnaqueurs utilisent des noms proches d’associations ou d’organisations existantes, soyer vigilent à cela, « et » devient « de », « le » devient « un », etc (dans notre cas, « Moustaches ET Compagnie est devenu « Moustaches DE Compagnie » sous la plume d’un réseau d’escrocs basés en Afrique). N’hésitez pas à vérifier les informations avec Google ou Facebook.

Une véritable association ne va PAS vous démarcher par message privé sur Facebook pour vous proposer un animal « à adopter », et encore moins vous proposer de vous le livrer à la maison !

Vérifiez l’email de vos échanges ainsi que le code indicatif du numéro de contact. Il parait peu probable qu’une association utilise une adresse email gratuite comme Gmail ou Yahoo mail par exemple. Cela signifie qu’il s’agit probablement d’une annonce factice. Quant au numéro de téléphone, si le numéro indique un pays étranger notamment le continent africain, prenez garde car beaucoup d’arnaques de ce type viennent d’Afrique.

Une véritable association a une procédure d’adoption très concrète : elle vous fera remplir un questionnaire complet sur votre démarche, vous demandera de rendre visite à l’animal chez la famille d’accueil, imposera une visite de votre domicile par un bénévole, mettra en place d’un contrat d’adoption, tous ces points sont aussi là pour vous rassurer sur le professionnalisme de votre interlocuteur et si ce n’est pas exposé par votre interlocuteur mais que des raccourcis sont pris pour vous demander rapidement de payer c’est vraisemblablement une arnaque.

bannière arnaque

  1. L’arnaque au « don urgent »

D’autres fois, les arnaqueurs prétextent un don ou un petit prix à cause d’une mutation dans un autre pays, ou un manque de temps pour s’occuper de l’animal. Les annonces disent clairement avoir besoin de vous pour « sauver » l’animal en question.

L’annonce presse très souvent l’acquéreur (la victime) d’envoyer de l’argent rapidement. La situation est décrite comme urgente : la mutation est imminente par exemple. Tout cela a pour objectif de vous forcer à prendre une décision rapide, sur un coup de cœur.

Les photos sont celles d’animaux de race à forte valeur ou d’animaux connus pour leurs attraits mignons,il s’agit particulièrement de chiots chihuahua, chatons persan, chiots husky, etc. Le but est d’attendrir la victime, charmée par ces animaux mignons.

Vérifiez l’orthographe des échanges. Les arnaqueurs sont connus pour ne pas bien maîtriser la langue française et de nombreuses fautes dans leurs annonces sont parfois le signe d’une arnaque.

Vérifiez les photos des animaux. Vous pouvez utiliser la recherche d’image inversée de Google pour voir si les images présentées ne sont pas présentes sur d’autres sites internet. Si les photos existent sur d’autres sites sans lien avec le premier, il s’agit probablement d’une annonce frauduleuse.

Refusez de faire tout paiement via des modes de paiement non traçable comme Western Union, bons Transcash, cartes PCS… Une fois le paiement effectué, vous ne pourrez plus le réclamer !

  • Si vous êtes témoin d'une arnaque, il est nécessaire de faire un signalement auprès du Ministère de l’Intérieur, www.internet-signalement.gouv.fr, afin que les investigations nécessaires soient menées.

Il peut être également important d’effectuer un signalement concernant l'entreprise concernée à la Direction Générale de la Concurrence, de la consommation et de la Répression des Fraudes : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/contacts

Vous pouvez également signaler sur Facebook l’arnaque si c’est là que vous avez été contacté.

Nous vous conseillons également de ne pas donner suite à cette transaction, car il est fort probable qu’aucun animal ne vous sera livré par ce biais. Privilégiez l'adoption dans un refuge ou une association reconnue et professionnelle..

  • Si vous avez été victime d’une arnaque, il est nécessaire de se rapprocher de la police ou de la gendarmerie de votre domicile pour étudier la possibilité d'un dépôt de plainte pour escroquerie sur la base de l’article 313-1 du Code Pénal.

Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un avocat pour défendre vos droits.